Un cru 2017 de haute qualité

Un cru 2017 de haute qualité

Ce vendredi 7 juillet 2017, avait lieu la 29e édition du Meeting International de Sotteville-lès-Rouen. Comme souvent, le soleil était au rendez-vous. Les athlètes ont d’ailleurs pu profiter de très bonnes conditions grâce à un vent d’ouest.

Une nouvelle fois, le stade Jean Adret était plein. Près de 4800 spectateurs s’étaient donnés rendez-vous pour acclamer les Champions. Des Champions, il y en avait de très haute qualité. En effet, nous pouvions compter sur la présence de cinq médaillés des Jeux Olympiques de Rio. Avec un tel plateau, on ne pouvait s’attendre qu’à effacer quelques records du Meeting…

C’est d’ailleurs le cas pour le concours de disque féminin qui accueillait le podium olympique de Rio. La victoire du meeting revient à la cubaine Yaime Perez qui réalise un lancer à 69,19m, profitant par la même occasion d’améliorer son record personnel. Les deux premières marches du podium se seront gagnées dans un duel de haut vol entre la Double Championne Olympique Sandra Perkovic et la cubaine Perez. Quant à la française Mélina Robert-Michon, elle réalise la meilleure marque de sa saison à 63,63m. Cette dernière, quatrième du concours, confiait à l’Equipe « Les choses sont en train de se mettre en place. Il y a eu de super bonnes conditions ce soir, les performances sont au rendez-vous ».

Sandi Morris, une habituée des sautoirs normands (participation au Meeting en 2015 et au Perche Elite Tour en 2017), fortement acclamée par le public a amélioré le record du Meeting en se hissant au-dessus de la barre des 4,76m. Le public sottevillais en a profité pour lui souhaiter un « happy birthday » de mise, puisque l’américaine passait le quart de siècle le lendemain. Gageons, que nous retrouverons cette dernière lors du prochain Perche Elite Tour.

Enfin, il était très attendu par son public, puisqu’il venait pour la première fois au Meeting en tant que sottevillais. En effet, Mahiedine Mekhissi a conclu cet événement par son épreuve favorite ; le 3000m steeple. C’est une course qui s’est jouée au mental, car le steepleur se sentait très fatigué. Mais l’envie de remporter la course à domicile fut plus forte. Certes, le chrono n’est pas incroyable (8’20’’14) mais il possède une valeur symbolique par rapport à la communion qui s’est réalisée entre son public et lui-même. Mahiedine expliquait à l’Equipe « J’étais très fatigué, rincé. Mais quand tu vois le public t’encourager, tu n’as qu’une envie, c’est de gagner ».

Enfin, de très belles prestations sont également à noter sur le 100m, avec une victoire du cubain Yunier Perez qui boucle un chrono de 10’’03, à seulement deux centièmes du record du Meeting.

Ce cru 2017, était encore de haut vol. Une nouvelle fois, il est possible grâce à tous, c’est-à-dire, les athlètes, les partenaires et les bénévoles. Merci à tous, et à l’année prochaine !

facebook
twitter
youtube